Techniques et astuces

6 façons de libérer votre passion

6 façons de libérer votre passion


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

J'ai parlé avec Calvin Goodman, l'auteur de Manuel de marketing artistique (Gee Tee Bee Publications, Los Angeles, Californie), juste après avoir terminé mon billet de blog sur la capture d'une ressemblance dans la peinture de portraits. Ils manquent de sens des émotions du sujet ou de la passion de l'artiste. "

Calvin et moi avons parlé un peu plus de ce que signifie vraiment pour les artistes d'ajouter leur réponse personnelle, émotionnelle et unique à un paysage, une nature morte ou un portrait. Souvent, cela se manifeste dans le style individuel de la manipulation des pastels, des huiles, des aquarelles ou des matériaux à dessin; mais le plus souvent, il se traduit par les divers choix que font les artistes sur les sujets qu'ils choisissent et la manière dont ils engagent le spectateur dans l'exploration de ces sujets. Andrew Wyeth a exprimé ses sentiments en peignant des paysages hivernaux clairsemés dans lesquels des personnages pensifs apparaissent seuls, tandis que John Singer Sargent a capturé sa réponse à l'âge d'or avec des représentations gestuelles de nobles élégamment habillés. En regardant les peintures de ces artistes, nous sentons ce qui devait être dans leur cœur et leur esprit.

Il n’est pas toujours facile de dire pourquoi un artiste est capable de transmettre sa passion et un autre ne l’est pas. Il s'agit de l'un de ces cas où vous ne pourrez peut-être pas définir pourquoi quelque chose se produit, mais vous le savez quand vous le voyez. Cependant, je pense qu'il existe des moyens pour les artistes d'augmenter la probabilité que leurs dessins et peintures expriment leur passion. Voici quelques suggestions qui me sont venues à l'esprit. Je vous serais reconnaissant de bien vouloir ajouter les vôtres.

  1. Peignez ce que vous savez. Il s'agit de conseils courants offerts par des artistes Artiste américain. La suggestion est que si vous commencez par dessiner ou peindre un sujet sur lequel vous avez un attachement fort - un objet précieux, un membre de votre famille, la vue de votre fenêtre - vous êtes plus susceptible d'enregistrer ce que vous pensez de ce sujet.
  2. N'oubliez pas vos objectifs. De nombreux instructeurs présentés dans Atelier magazine demande aux étudiants d'écrire Pourquoi ils ont décidé de peindre un sujet particulier et de se référer à cette note tout au long du processus de dessin ou de peinture. Si, par exemple, un artiste fait une notation de la lumière chatoyante réfléchie dans un bol en cristal, l'artiste peut prendre du recul par rapport à sa peinture et se demander si cette lumière chatoyante est toujours l'élément le plus important de l'image. Si ce n'est pas le cas, alors l'artiste sait qu'il est temps de faire des ajustements dans les couleurs, les formes ou les valeurs.
  3. Mettez le matériel de référence de côté. Dessin Le magazine présente souvent des artistes qui explorent leur imagination en créant des dessins au fusain, à l'encre ou Conté d'animaux, de personnes ou de lieux imaginaires. Ils mettent de côté des photographies de référence, des croquis préparatoires et des études de composition et permettent à leur esprit et à leurs mains de se déplacer librement d'une marque sur le papier à une autre. Au final, l'image devient un mélange passionné de ce qu'ils savent et de ce dont ils rêvent.
  4. Continuez à peindre à travers les défis. Artistes profilés dans Aquarelle le magazine identifie souvent un point du processus créatif auquel il pense que tout va mal. C'est souvent parce que les couches séparées de couleur transparente ne semblent pas bien fonctionner ensemble jusqu'à la toute dernière étape du processus de peinture. Le conseil que ces artistes donnent souvent est de surmonter les défis et les incertitudes au lieu d'abandonner. "Profitez de chaque étape du processus et ne vous inquiétez pas de réaliser une image préconçue dans le tableau fini", a déclaré un artiste expérimenté. "Même si vous finissez par détruire le tableau, vous aurez appris quelque chose de précieux à appliquer au prochain effort."
  5. Laissez certaines zones mystérieuses. L'une des choses que j'admire dans les peintures de Richard Schmid, Daniel Gerhartz, Dawn Whitelaw et Susan Lyon, ce sont les zones laissées vaguement définies. C'est-à-dire que l'espace entourant un visage ou un plateau bien rendu est rempli de larges traits de peinture audacieux et gestuels et de zones exposées de la toile qui suggèrent ce qui pourrait être là. Je ressens l'énergie et l'excitation du pinceau pendant que j'imagine ce qui pourrait se passer dans cette section de la nature morte ou du portrait. Ce sens du mystère stimule une réponse émotionnelle qui se connecte à la passion avec laquelle l'image a été développée.
  6. Peignez à nouveau le même sujet. L'un des meilleurs exercices présentés dans un Atelier un article de magazine peignait le même sujet une deuxième fois. L'instructeur a déclaré qu'une fois que les participants avaient résolu les aspects procéduraux de la peinture d'une figure ou d'un paysage - le dessin, l'arrangement de composition, les mélanges de couleurs, etc. - ils n'avaient pas à réfléchir autant à ces questions et pouvaient s'immerger dans l'acte de la peinture. Il était fascinant de comparer les deux efforts, et tous les artistes de l'atelier savaient que leur deuxième peinture exprimait mieux leurs sentiments pour le sujet.


Voir la vidéo: Be Careful What You Wish For - Escape the Night S4 Ep 7 (Juillet 2022).


Commentaires:

  1. Nenos

    Ne soyez pas trompé à cet égard.

  2. Zolok

    Je suis d'accord

  3. Ullock

    Je considère que vous commettez une erreur. Discutons. Écrivez-moi dans PM, nous communiquerons.

  4. Rani

    Cela ne m'approche pas du tout.



Écrire un message